Qu’est ce que le CrossMedia ? interview du Délégué Episcopal à l’Information

22 septembre 2014

Question : qu’est ce qu’un cross media ?
Réponse : Un cross media c’est un ensemble de médias qui travaillent ensemble pour mettre en commun leurs ressources humaines, matérielles, et éditoriales. Il s’agit de faire collaborer dans un même lieu les personnes des différents médias, pour bénéficier du travail des uns et des autres, utiliser en commun les outils nécessaires, et fournir une information traitée et approfondie de façon différente selon les médias et leur cible visée. C’est cette démarche qui a été lancée par le diocèse d’Avignon.

Q : Que va-t-il se passer pour le service communication du diocèse d’Avignon ?
R : Pour redynamiser nos services diocésains de communication et accomplir encore mieux notre mission d’évangélisation, notre évêque, Monseigneur Cattenoz a souhaité regrouper les médias diocésains sur un seul site, en l’occurrence au 2° étage de la maison diocésaine, située rue Paul Manivet dans l’aile réservée aux services. Les personnes des différents services communication – Le bulletin diocésain, RCF Vaucluse, la Web TV, les personnes s’occupant du site internet du diocèse et de la newsletter – vont se retrouver regroupés en ce lieu, ce qui est une grande première ! Avec eux, nous aurons tout un service d’aide à la communication dédié aux acteurs de l’évangélisation, entre autre des paroisses, mouvements etc..

Q. : Quels sont les avantages à une telle démarche ?
R. : Tout d’abord, communiquer entre nous tous et mettre en commun les informations puisque nous travaillons dans les mêmes locaux ; ensuite, mutualiser nos moyens techniques et partager nos compétences ;
Au niveau technique, il est trop lourd pour un média de se mettre en phase avec les progrès technologiques qui évoluent à toute allure...La radio évolue à grande vitesse et fait corps avec la vidéo. Il est absolument indispensable pour elle de suivre cette évolution pour maintenir sa croissance et sa vitalité. C’est tous ensemble, en profitant des compétences des uns et des autres, que nous pourrons progresser vers une qualité technique qui donnera plus de satisfaction à tous les diocésains auditeurs, lecteurs ou surfeurs sur le web. Il s’agit pour nous d’être à la fois performants dans l’annonce de l’évangile, avec au minimum le niveau des médias auquel les gens sont habitués, mais aussi de proposer aux paroisses, aux mouvements et aux services du diocèse, de profiter de tout ce travail pour valoriser leurs messages et leurs actions.

Q. : Qui prend en charge le projet financièrement ?

R. Si l’Église du Vaucluse se donne les moyens de faire évoluer les médias pour pouvoir être à un niveau audible pour notre monde, et investit dans ces moyens d’annonce de la Bonne Nouvelle, RCF est appelée, comme membre de cette Église, et comme media, à participer à cette évolution et donc à cet investissement. La radio fait appel aux financements associatifs, mais aussi aux dons des mécènes et des particuliers, qui sont indispensables pour permettre d’avancer dans cette démarche, pour permettre aux aQuditeurs de RCF de bénéficier d’un contenu qui soit aussi moderne que profond. Mettre à jour son fonctionnement, c’est donner plus de poids au message d’Évangile de RCF. Pour nous, le choix est clair : annoncer le Christ explicitement, simplement, sans complexe, mais dans un langage et une parole que le monde d’aujourd’hui sait entendre. Voilà pourquoi, nous avons besoin plus que jamais de la générosité de nos donateurs.